Bienvenue sur le site officiel de la Commune de MANZIAT (Ain)

Calendrier

Calendrier

« février 2018 »
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4
 
18fév
Loto du FCM
24fév
Concert de l’Union Musicale
01mar
Don Du Sang
03mar
Pêche à la truite de l’association de Pêche le Goujon de la Loëze

Météo

Notre site internet

Pour tout savoir sur le site internet de la Commune de MANZIAT, consultez les informations et les statistiques de fréquentation en cliquant ici.

Pour toute correspondance, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact accessible via le lien ’Contact’ en laissant vos coordonnées afin que nous puissions vous répondre.

Bonne visite ...



Historique et patrimoine du village

Historique du village de MANZIAT

On pense que les hameaux de la Salle, des Pinoux et de Chanfant existaient déjà à l’époque mérovingienne.

C’est à partir de 877 que l’on trouve les premiers documents mentionnant le nom de la commune (Mansiacius, Manzie, Manzia, Mancia, Manziaci, Mansies, Manzieu, Mansiat..puis Manziat).

Suite au traité de Verdun, en 843, nous avons appartenu un certain temps au Saint empire germanique, tandis que la rive droite de la Saône, le Mâconnais, faisait partie du royaume de France.

C’est sous le règne d’Henri IV, en 1600, que la Bresse se trouva réunie définitivement à la France. Tous les actes ont été alors rédigés en français et la commune dépendait de Bâgé en matière de justice.

En 1814, après l’abdication de Napoléon, les troupes autrichiennes campèrent à Manziat et la population locale resta longtemps marquée par cette intrusion en uniformes.

Lors de la dernière guerre, la prairie servit de terrain clandestin d’atterrissage. Baptisé « Aigle », il permit, avec l’aide des résistants, l’envol du Général De Lattre de Tassigny pour Londres.

Une stèle érigée en bordure de la route d’Asnières, à proximité du site, ainsi qu’un monument édifié en 1958 le long de la route départementale, en perpétuent la mémoire.

Le Général De Lattre de Tassigny a été élevé à la dignité de Maréchal de France, à titre posthume.

L’église de la commune, construite en 1371 sur l’emplacement d’une ancienne chapelle du Xème siècle, fut en partie reconstruite dans un style néogothique en 1865. Des plaquettes documentées rédigées par les Amis du Patrimoine enrichissent sa visite.

Dans le domaine de l’agriculture, la petite polyculture a laissé place à la culture maraîchère intensive. Aujourd’hui ces nouveaux modes d’exploitation, sur de plus grandes surfaces, mobilisent moins d’hommes. La majorité de la population active travaille désormais à l’extérieur.


Les voitures :

En 1921, on ne comptait que 2 voitures à Manziat, celle du Notaire et celle de l’instituteur du village.
Dans les années 30, il n’y avait pas plus de 10 voitures dans la commune ce qui était très faible par rapport au nombre moyen de véhicule dans les autres communes.
Ce n’est que dans les années 60 que pratiquement tous les foyers possédaient leur propre voiture.


Les salles des fêtes :

La salle Henri RENAUD a été inaugurée en 1959.
Cette salle des fêtes de 400 places en configuration spectacle et 250 places en configuration repas dansant aura servie jusqu’au mois de novembre 2013, date à laquelle la salle polyvalente a été inaugurée.

L’ancienne Salle des Fêtes a quant à elle été construite en 1928, année de l’électrification du village et de la création de l’agence postale. Elle n’existe plus aujourd’hui en tant que salle des fêtes depuis que le bar/restaurant LE MANZIATI a élu domicile dans ses murs (début 2014).


Des traces du passé :

- La poype : important monticule de terre encore énigmatique située au hameau de la Salle. Plusieurs questions se posent : est-ce à l’époque des dolmens ou des menhirs, ou bien un observatoire construit par les Romains ou encore la 1ère place pour l’ébauche d’un château primitif ?
- Les moulins : anciennes propriétés seigneuriales
- Les puits : sources de vie autour desquelles se groupaient des habitations.
- Les fours : une vingtaine existe encore ; certains sont toujours en état de fonctionner.

Le tramway

La ligne reliait la petite gare Economique du Sud-Est de Trévoux à Saint-Trivier-de-Courtes sur une longueur de 80 km 628.
La gare de Manziat était construite au lieu-dit COSSIAT à l’emplacement actuel du monument du Général De LATTRE De TASSIGNY
Il y avait d’autre part un arrêt vers la place publique (place du marché)
Le tramway disparut en 1930.


Le monument aux morts :

Il fut construit en 1922 et financé par une quête auprès de tous les habitants de la commune.
Il était situé sur la place de l’église face à l’école des filles.
Puis il fut déplacé en 1998 dans l’ancien jardin de la cure devenu "jardin de la paix".

Le poids public (construit en 1863) :


envoyer l'article par mail envoyer par mail - Version imprimable de cet article Version imprimable
Historique du village - Mairie de Manziat

Bienvenue sur le site officiel de la Commune de MANZIAT (Ain)

Calendrier

Calendrier

« février 2018 »
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4
 
18fév
Loto du FCM
24fév
Concert de l’Union Musicale
01mar
Don Du Sang
03mar
Pêche à la truite de l’association de Pêche le Goujon de la Loëze

Météo

Notre site internet

Pour tout savoir sur le site internet de la Commune de MANZIAT, consultez les informations et les statistiques de fréquentation en cliquant ici.

Pour toute correspondance, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact accessible via le lien ’Contact’ en laissant vos coordonnées afin que nous puissions vous répondre.

Bonne visite ...



Historique du village

Dans cette rubrique

Historique et patrimoine du village

Historique du village de MANZIAT On pense que les hameaux de la Salle, des Pinoux et de Chanfant existaient déjà à l’époque (...)

Lire la suite >